Investing in Luxury Goods and Services across Europe

Jean-Philippe Cartier: French luxe

Les voyages formeraient la jeunesse. Ils éveillent surtout le goût et aiguisent le regard. Quand Jean-Philippe Cartier était enfant son père n’imaginait pas « les vacances à moins de 10 000 kilomètres ». Il fallait aller loin sinon ce n’était pas dépaysant et viser l’excellence. « Je me souviens particulièrement d’un voyage aux Bahamas. Nous étions sur la plus belle plage du monde mais les chambres de l’hôtel étaient épouvantables ». Quand vingt-cinq ans plus tard l’homme d’affaires riche de ses succès avec des entreprises telles qu’Autoreflex ou l’Arc, depuis revendues, se lance dans l’hôtellerie, il sait exactement ce qu’il veut. Un établissement inoubliable dans un site français d’exception. Du charme « et surtout pas de bling-bling ». L’aventure commence par un coup de cœur. En 2010 l’ancien propriétaire du Mas de la Fouque, dont Jean-Philippe Cartier est client depuis vingt ans, lui propose de lui vendre son affaire. Un hôtel entouré d’une nature éblouissante dans le parc national de Camargue. Il signe sur le champ. Ses investissements judicieux dans une quinzaine d’entreprises, des jets privés à Internet et de la promotion immobilière à la ganterie de luxe, lui ont permis à 40 ans de faire ce qu’il veut et surtout de s’adonner à sa vraie passion : l’hôtellerie de luxe. Lien vers...

Maison Chanzy: Tasting, Laying Down, 2014 Burgundy

Another consistently impressive range of wines from Jean-Baptiste Jessiaume, a talented young winemaker who takes legitimate pride in his work. There is no Clos de Bèze or Ruchottes in the range yet, but the other Gevrey Grands Crus could serve as a masterclass in the top terroirs of the village, and the Clos de la Roche, Clos Vougeot, and Echézeaux are at the same high level in terms of both quality and typicity. The hors classe Morey-St-Denis is a delicious reminder that it is not only the grands crus of this village that shine, and further proof of Jean Baptiste’s sureness of touch. White Bouzeron Clos de la Fortune NB Palest gold. Still discreet on the nose, but pure with a light note of quince. Beautifully silken texture, but the acidity is electrifying, the finish scintillating. Appetizing, exciting Aligote. 89 Puligny-Montrachet Les Reuchaux NB Light gold. Balanced and clean on the nose, still lightly spicy from the wood but this is integrating well. Dense and silky, with finely spun acidity and excellent concentration, harmony, and precision for its level. Exciting village Puligny. 88+ Puligny-Montrachet Premier Cru La Garenne NB I Lemon-gold. A fine, pure, floral and mineral scent. Elegant. filigree texture, the acidity lending pinpoint precision, but there is also concentration and excellent length. 90 Santenay Premier Cru Gravieres NB  Jean-Baptiste Jessiaume, whose family domaine was in Santenay, knows this top premier cru well and has produced a brilliant expression of it here. Light gold. A complex, intriguing, earthy-cum-spicy scent. Dense, rich, and sumptuous on the palate. with real scale and scope, but beautifully balanced by finely integrated. perfectly...

Planète Vin : Du vin de Bordeaux au Caviar d’Aquitaine

Vin & Personnalités: Son paradis du Sud-Ouest, il l’avait déjà trouvé, avec son frère, à Listrac-Médoc (Gironde), dans la superbe chartreuse abritant leur ambitieux cru de Fourcas Hosten. Mais Renaud Momméja, 53 ans, toujours associé avec Laurent, 59 ans, s’est aussi entiché d’un coin perdu du Périgord et d’une activité pour le moins étonnante et rare: l’élevage d’esturgeons, pour produire un caviar d’Aquitaine très haut de gamme. Les Momméja, investisseurs, entrepreneurs et actionnaires du groupe Hermès, sont parmi les premiers actionnaires de la récente marque Neuvic, sise dans le charmant village du même nom, au nord de Bergerac. C’est en 2011 que Renaud Momméja se prend définitivement de passion peur ce produit gastronomique légendaire, réputé depuis les tables des empereurs romains ; Cicéron, paraît-il, en déplorait déjà le prix déraisonnable (4 000 euros le kilo actuellement en France) … L’homme d’affaires donne son accord à un pisciculteur passionné, Laurent Deverlanges, par ailleurs un crack du marketing, qui veut lancer une ambi­tieuse start-up de caviar français, une des rares du genre. Objectif à moyen terme : produire 7 tonnes de cet or noir exigeant et dont la production nationale culmine actuellement à 20 tonnes. C’est que Renaud Mommeja, comme Laurent Deverlanges, a une vision très personnelle de l’exercice : « L’univers du caviar correspond par­faitement à l’esprit d’exclusivité des produits que nous souhaitons déve­lopper » , resume-t-il. On touche là à l’univers du luxe, en témoignent les soins apportés à la qualite de l’eau, de la nourriture des poissons (garan­tie sans OGM), et des opérations de salage, etc. Neuvic possède son Pacte environnemental, son club de “dégus­tateurs” privilégiés et peaufine...

H8 Collection Acquiert un Sixième Hôtel

La Maison d’Uzès (Depuis 1699) Après l’hôtel Mathis à Paris et l’hôtel Mont-Blanc à Chamonix, H8 Collection poursuit ses acquisitions avec une perle du sud de la France, un hôtel particulier du 17ème siècle, hôtel 5***** membre de Relais & Châteaux, la Maison d’Uzès. La signature officielle de la transaction vient de se concrétiser mardi 8 mars 2016. « Cette maison emblématique de la région, inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques de France, se fond parfaitement dans l’ADN du groupe : une hôtellerie de caractère et d’excellence ou cœur des plus belles régions de France » déclare Jean-Philippe Cartier, président du groupe hôtelier. Après Le Vieux Castillon à Castillon-du-Gard et le Mas de la Fouque en Camargue, la Maison d’Uzès vient compléter l’offre proposée par H8 Collection en Provence. Désormais les amoureux de la région et d’hôtellerie d’exception pourront profiter de la complémentarité de ces établissements. La Maison d’Uzès 18, rue du Docteur Blanchard 30700 Uzès +33 4 66 200 700 www.lamaisonduzes.fr...

Blog Grelinette et Cassolettes : Caviar de Neuvic ouvre son comptoir parisien

Le caviar de Neuvic je vous en ai déjà parlé lorsque j’ai visité la ferme d’élevage du Domaine Huso, à Neuvic, au coeur de la Dordogne. Le caviar symbole du raffinement à la française… Le luxe, ce sont ces moments d’exception qu’on se crée, comme de petites bulles hors du temps et inoubliables. On peut inviter le caviar à notre table pour les fêtes, mais aussi pour tous les moments choisis, comme par exemple un repas en amoureux, tamisé et doux… Pas besoin d’artifices exceptionnels pour créer une ambiance unique. Le comptoir du Caviar de Neuvic a pensé à tout… La petite boite ronde Nano peut être l’objet d’une très belle mise en valeur. On choisit le petit nécessaire pour une présentation on the rock (un moule en silicone vendu à la boutique) car créer un cube de glace parfait comme sur la photo est très simple (quelques heures au réfrigérateur suffisent), une cuiller en nacre pour ne pas dénaturer les grains de caviar et l’excellence nous accompagne… Blog Grelinette et Cassolettes : Caviar de Neuvic ouvre son comptoir...

Lescuyer Properties : French Gastronomy, between tradition and innovation

French gastronomy was born in a particular context and evolves according to the society in which it lives. Its entry on to UNESCO’s world heritage list confirmed its universal value and will help immortalise the French art of living. The golden age of French gastronomy was between the 19th and 20th centuries. Cuisine reached a level of complexity that had never been attained before. It became more precise, more rational. JP Poulain even spoke of “culinary science”. Its procedures were meticulously recorded in written works, and cooks began talking about a language that had to be respected. This is when cooks became, for dozens of years, “artisans” rather than “artists”. They no longer created, they interpreted. This codified cuisine later became known as “classic cuisine”. Today, chefs distinguish themselves by the way they innovate and through the sources of their inspiration. Gastronomy, then, is evolving through a trend in which the cook is free, bound by no rules or limitations.We are in the midst, then, of a process of reinterpreting gastronomic traditions on the basis of chefs’ experiences, sensitivity and exposure to the world.Beyond this gastronomic culture, chefs are also creating a new vision of personal worlds, and bodies of values that form them.Many sources of inspiration derive from chefs’ childhoods, homelands and the dishes they ate with their families when then they were younger. Most have now expanded their culture in terms of products, techniques and culinary traditions to cover other countries thanks to travelling and meeting other people. French gastronomy “Between tradition and...

Glass of Bubbly : Champagne and Caviar de Neuvic

Champagne and caviar is a classic food pairing. Caviar De Neuvic is created by a sustainable fish farm located in South-West France, on the shores of the Isle, a pioneer river in sturgeon-raising Aquitaine, famed for Caviar production since the 1920’s and in the heart of an area renowned for its gastronomy and fine French heritage. Laurent Deverlanges, its founder, has long-standing experience and knowledge in agronomy and the food industry and is passionate about aquaculture. Both Laurent and the producers at Caviar de Neuvic believe that only through the respect of nature’s most precious resources can refinement in taste be obtained. Through this respect of the sturgeon and its surroundings they are hoping to initiate a new caviar culture. Champagne & Caviar de...

Le Journal de Montréal : Caviar et Huile de Noix, les trésors de Neuvic

Cet été nous avons reçu la visite de Paul Simier, journaliste canadien, qui a découvert avec intérêt le Domaine et ses esturgeons. Il est tombé sous le charme de Neuvic et ses trésors. NEUVIC, Dordogne (France) | Modeste commune rurale de 3566 habitants, Neuvic possède des trésors. Le premier de ceux-ci, dont découlent les autres, réside dans la qualité des eaux des rivières. La ferme d’élevage d’esturgeons destinés à produire du caviar et le moulin à huile à l’ancienne exploitent tous deux cette ressource renouvelable. À Neuvic, l’écotourisme prend tout son sens. Au début du siècle dernier, les esturgeons, quittant l’Atlantique, remontaient dans la Gironde, le fleuve aquitain, pour venir frayer. Au bout de quelques décennies, la surpêche et la pollution eurent raison de cette ressource. On songea plus tard à réimplanter l’esturgeon grâce à la pisciculture. Ainsi le caviar français revint sur le marché. Caviar et huile de noix, les trésors de...

Le Mathis

Retour de Flambe Ancien bastion de la gaudriole jet-set, le MATHIS vient de se MÉTAMORPHOSER en hôtel-bar à cocktails. Il en faudrait plus pour étouffer ses vingt ans de fêtes délirantes… Plongée dans un MYTHE noctambule. Tempête sur les bonnets de nuit : le Mathis vient de ressusciter. Et si l’impossible arrivait, les briscards des années 2000 repartant à l’assaut de la Ville Lumière ? Avec leur élitisme sans complexes, leurs bons mots qui vous fauchent les jambes, un feu roulant de ragots et d’outrances farcies de petits outrages…Leurs vannes cultivées, leurs calembours fatals, leurs surnoms grotesques mettraient instantanément le feu aux réseaux sociaux. Notre époque post décadente exècre l’insouciance corrosive. Calmons-nous ! Le nouveau propriétaire du Mathis est Jean-Philippe Cartier. Fondateur du très rentable site automobile Autoreflex.com, ce quadra avisé investit dans des bijoux vintage qu’il remet au goût du jour : le mas de la Fouque, en Camargue, et l’hôtel Mont-Blanc, à Chamonix, pour ne citer que ces deux institutions provinciales, ont retrouvé leur punch à la suite d’un saupoudrage d’éléments contemporains, d’équipements de grand luxe et de ralliement de cuisiniers ambitieux. En achetant le Mathis, Jean-Philippe Cartier retrouve un lieu qui l’a vu jeune il y a vingt ans. Sa BA préserve un joyau du patrimoine de la nuit, une étoile dont l’aura parle toujours à ceux qui sortent. Avec son taux de notoriété de « 100 % », le Mathis n’est pas ce qu’on appelle une mauvaise affaire… Mais peu importe à J.-P. Cartier : « J’ai acheté le Mathis pour moi, sans intention de le revendre. Il s’agissait de rendre hommage à celui qui...

Les hôtels sortent de leur boîte

GQ France: Les Bains, le Montana, le Mathis… Aujourd’hui, les clubs parisiens emblématiques se métamorphosent en hôtels. Une bonne façon de faire le fête en plein...

Paris triomphe au classement hôtelier TripAdvisor

Le verdict 2016 tombe aujourd’hui. Les milliers de membres de la communauté des voyageurs TripAdvisor ont désigné leurs hôtels préférés parmi les 7 000 qui leur étaient soumis dans 97 pays. Pour ce qui concerne la France, les établissements parisiens dominent largement les votes… Il faut attendre la 9ème place pour quitter Paris et arriver à Chamonix où l’Hôtel Mont-Blanc (www.hotelmontblancchamonix.com) gagne ses galons. Ce 5-étoiles entièrement redécoré par Sybille de Margerie compte 40 chambres et un Spa Clarins....

Hôtel en vue: Le Mathis se rénove par petites touches

Situé à deux pas des Champs-Elysées, le plus discret des fleurons de l’hôtellerie sur la rive droite de la Seine, à Paris, a été repris en main en juin dernier par le groupe H8 Collection, qui gère désormais 5 adresses en France. L’hôtel est en train de subir une mue destinée à le rafraîchir tout en lui conservant son caractère à la fois huppé et secret. En cuisine comme au bar, une équipe de l’Expérimental Group est désormais aux manettes avec, dans un décor lui aussi revu dans la mesure, l’ambition de pérenniser ce rendez-vous haut de gamme et intime. Le Mathis (01.42.25.73.01; www.hotelmathis.com). 4, 3, rue de Ponthieu, Paris VIIIe. Chambre à partir de 173...

L’Entrepreneur qui aimait les hôtels

Paris Match January 6, 2016 Jean-Philippe Cartier, 40 ans, n’a jamais cessé de créer – ou de reprendre – des entreprises, depuis son premier magasin de vidéos à l’âge de 16 ans. Après avoir très bien revendu son site de voitures d’occasion Autoreflex au groupe Springer en 2011, cet investisseur s’est passionné our les hôtels, haut de gamme exclusivement. En moines de deux ans, son groupe H8 Collection en a racheté une demi-douzaine, des Alpes à la Camargue, en passant par le Mathis à Paris, profitant notamment du renouvellement des générations dans le secteur. « Des établissements dans le plus beaux sites touristiques, qui ont une histoire et caractère, aux antipodes du bling-bling », dit-il en souriant. Le jeune P-DG mise sure un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros en 2015, et d 25 millions d’ici à trois ans. Il a su convaincre plusiers fonds de l’accompagner, ainsi que des grands noms du Web, qui investissent à titre...

Best Wishes 2016

Our main achievements in 2015 Acquired shares in Caviar de Neuvic Acquisition of Théâtre Saint Germain by CREAM Acquisition of 4 hotels by H8 Collection Acquisition of Chateau Signac by Domaine Chanzy The OLMA Team climbed Mount Kilimanjaro for DownSideUp charity Acquisition of Publibook by...

Mathis, nouveau bar chic des Champs-Élysées

Après avoir été le temple privé de la jet-set à la fin des années 1990, le bar devient le rendez-vous néochic des beaux quartiers. Prière de laisser son téléphone (et la nostalgie) au vestiaire! Animé par la faconde de Gérald Nanty, génie de la nuit parisienne disparu il y a cinq ans, le Mathis était, au tournant des années 2000, «le» bar privé le plus couru de Paris. Le patron fantasque recevait selon son humeur, avec affabilité ou raillerie, happy few et personnalités parisiennes dans ce petit écrin rouge. Parmi les habitués, on croisait Françoise Sagan, Françoise Fabian, Valérie Lemercier, Orlando ou Laurent Ruquier. Au restaurant, Yves Saint Laurent composait des tables glamour. C’était rétro et décalé, chic et mondain. Exit l’avant, place à l’après. Place à une nouvelle équipe, jeune et soucieuse de respecter le passé mais sans nostalgie aucune. «On récupère le Mathis comme une marque de mode qui a vécu, avec l’intention d’écrire une nouvelle page de son histoire», pose d’emblée Olivier Bon, l’un des associés de l’Experimental Cocktail Group, appelé par le patron du groupe hôtelier H8 Collection, repreneur de l’ensemble de l’affaire (le bar, le restaurant et l’hôtel). Lien vers...